Désormais, les opérateurs économiques pourront solder leurs transactions en ligne auprès de la SEGUCE

2 min de lecture

La Société d’Exploitation du Guichet Unique pour le Commerce Extérieur (SEGUCE) dispose désormais d’un mécanisme de paiement en ligne. L’information émane de la réunion tenue le mardi 23 février 2021 par le directeur général de ladite société avec le premier Ministre.

Les opérateurs économiques ont désormais la possibilité de payer en ligne auprès de la Société d’Exploitation du Guichet Unique pour le Commerce Extérieur (SEGUCE). C’est ce qui ressort de l’audience accordée par la primature à la Société. « Nous avons rencontré Mme le Premier Ministre pour lui faire le point annuel de 2020 sur la société d’exploitation du guichet unique pour le commerce extérieur (SEGUCE), les différents points d’avancée du guichet unique durant l’année écoulée, notamment les avancées qui étaient très attendues par les acteurs comme, la possibilité de paiement en ligne des documents de frais unique. Aujourd’hui ils peuvent payer en ligne par virement bancaire et n’ont plus obligatoirement besoin de se déplacer aux guichets des banques pour payer », a laissé entendre Olivier Lederer, directeur général de la SEGUCE TOGO.

La Société d’Exploitation du Guichet Unique pour le Commerce Extérieur (SEGUCE) est chargée du contrôle, de la sécurité et la transparence en un seul point des différentes opérations effectuées par les parties engagées dans le commerce extérieur.  Il s’agit entre autres du transport, de l’importation, de l’exportation, du transit et du transbordement. Le guichet unique c’est également une plateforme qui permet aux opérateurs économiques de déposer des informations et des documents normalisés auprès d’un point d’entrée unique.

 

L’opérationnalisation du paiement en ligne par la Société d’Exploitation du Guichet Unique pour le Commerce Extérieur va instaurer une nouvelle dynamique dans les différentes transactions faites par les opérateurs économiques, ce qui leur permettra également de gagner en temps.

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *