Bientôt des cryptomonnaies seront intégrées au réseau de paiement de visa

2 min de lecture

Visa, le système de paiement international va intégrer à son réseau de paiement l’usage des cryptomonnaies. Cette situation découle de l’alliance récemment conclue entre l’entreprise américaine et la néo banque First Boulevard.

La tendance au ralliement de l’utilisation des moyens de paiement électronique a le vent en poupe dans le monde. C’est ainsi que de nombreux gouvernements, institutions financières et géants du web et de la technologie, l’un après l’autre affichent leurs intentions d’investir dans utilisation de ces devises. Visa, le système de paiement international n’est pas du reste. La société a annoncé vouloir intégrer à son réseau la possibilité d’usage des cryptomonnaies, et ce dans les pays où la législation le permet.

« Notre stratégie ici est d’interagir avec les portefeuilles et les échanges cryptographiques pour permettre aux utilisateurs d’acheter ces devises en utilisant leurs informations d’identification Visa dans des pays où cela n’est pas contraire aux lois locales », a annoncé le service de presse de la société. Cette réforme concerne notamment le segment des monnaies traditionnelles (bitcoin et Cie), utilisées en tant qu’actifs et comme outil d’investissement. Elle intervient également dans un monde où certains Etats comme la Chine et l’Inde aiguisent leur appétit en vue du développement et de la légalisation de leurs propres monnaies électroniques.

A l’endroit des institutions financières toujours pessimismes quant à l’utilisation de certaines devises tels que le bitcoin, Al Kelly, président-directeur général de l’entreprise américaine déclare : « dans la mesure où une crypto-monnaie spécifique devient un moyen d’échange reconnu, il n’y a aucune raison pour que nous ne puissions pas l’ajouter à notre réseau, qui supporte déjà plus de 160 monnaies. ».

 

Cette annonce intervient également dans un contexte où la société MasterCard, entreprise concurrente de Visa a affiché son intention de permettre des transactions faites à base de ces devises sur son réseau cette année.

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *