Télécommunications : Spacecom veut améliorer la connectivité en Afrique

2 min de lecture

 

L’opérateur de télécommunications par satellite israélien, Spacecom veut accroître sa présence sur le marché africain. Il a de ce fait lancé deux nouvelles plateformes destinées à améliorer la connectivité dans la voix et la data.

Le fournisseur israélien de solutions de connectivité par satellite, Spacecom veut accompagner les Etats africains dans la couverture de leurs territoires en service de connectivité. Pour ce faire, il a lancé deux nouvelles plateformes dénommées NationSAT et Digital Community Platform (DCP). Ces nouveaux dispositifs s’appuyant exclusivement sur les capacités du satellite Amos 17 viendront ainsi booster la pénétration de la voix et la data en offrant à une bonne partie des territoires de l’Afrique subsaharienne, une couverture quasi-totale.

 « Les communications que nous fournissons constituent la base la plus large pour le développement et le progrès des nations africaines. Spacecom s’est fixé pour objectif de permettre à chaque personne en Afrique de se connecter à Internet et de bénéficier des services gouvernementaux. Nous avons réalisé des investissements et nous avons déployé des infrastructures ; nous avons changé la donne », a déclaré le président-directeur général de Spacecom, Dan Zajicek, dans un communiqué publié le lundi 08 février 2021.

Ces innovations de l’opérateur Spacecom sont de nature à combler les fossés numériques révélés par la forte demande en service de connectivité suscitée par les restrictions prises pour lutter contre la propagation de la Covid-19. Elles viennent permettre également à Spacecom de se positionner en tant que fournisseur de service télécoms de référence aux côtés des géants tels que : Eutelsat, Yahsat, ou encore Intelsat

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *