Protection en ligne, la journée africaine pour un internet plus sûr est lancée

2 min de lecture

 

L’édition 2021 de l’Africa Safer Internet Day ou journée africaine pour un internet plus sûr se tiendra le 09 février. L’évènement vise à consacrer une journée autour des discussions sur la manière de faire du Web un endroit sûr pour tous, en particulier les enfants en Afrique.

La journée pour un internet plus sûr en Afrique de cette année se tiendra le 09 février 2021. Placée sous le thème «Positionnement et partenariat pour la protection en ligne des enfants», cette journée dédiée au numérique sera observée à travers l’Afrique dans le but d’aider les organisations qui prennent en charge les thématiques liées aux enfants à aborder les problèmes de protection en ligne des enfants de manière holistique sans avoir à prioriser un risque par rapport à un autre. Il vise également à garantir la création d’un meilleur environnement en ligne pour tous, en particulier, les enfants et les jeunes, et favoriser une culture de la protection en ligne des enfants avec les parties prenantes concernées soutenues par des politiques, y compris les enfants eux-mêmes.

Les partenaires de cette édition sont entre autres Child Online Africa (COA), Autorité nationale des communications (NCA) et Facebook (Afrique).

Au cours de cette édition qui est lancée par la directrice exécutive de Child Online Africa, Awo Aidam Amenya, les parties prenantes développeraient, partageraient et contextualiseraient les ressources disponibles pour soutenir la détection et la gestion des situations de cyberintimidation par les enfants.

Awo Aidam Amenyah, a souligné que la célébration de 2021 serait plus vive en raison des effets du COVID-19 sur le monde. « Nos vies sont passées des espaces physiques aux espaces virtuels, les étudiants devant principalement suivre des cours en ligne et les travailleurs devant désormais télétravailler et tenir des réunions en ligne », a-t-elle déclaré.

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *