Cybersécurité : le Togo lance un centre de lutte contre les attaques informatiques

2 min de lecture

 

Le Cyber Défense Africa (CDA) a procédé au lancement officiel du premier centre national d’alerte et de réaction aux attaques informatiques (CERT.tg), le mercredi 03 février 2021. Sous la coupole de l’Agence Nationale de Cybersécurit (ANCY), le CERT.tg a pour mission de protéger les institutions nationales, les entreprises et les particuliers contre les différentes attaques au Togo.

L’arsenal cybersécuritaire togolais s’agrandit. Le CERT.tg, centre national d’alerte et de réaction aux attaques informatiques a officiellement commencé ses activités. Il a pour mission d’identifier, d’analyser et de faire face efficacement aux cybermenaces  à l’encontre de l’Etat, des citoyens, les entreprises et les organisations du pays. A cet effet, une gamme de services notamment des audits de sécurité et des analyses de cybersécurité, destinée à renforcer la protection de tout type d’organe présent sur le territoire a été concoctée. Le cERT.tg dispose également d’un site web https://cert.tg où il est possible pour tout citoyen ou toute entreprise de signaler des actes ou d’accéder aux dernières informations sur la cybersécurité, télécharger des ressources ou encore s’informer sur les possibilités de formation professionnelle.

La ministre de l’Économie Numérique et de la Transformation Digitale, Cina LAWSON, s’exprimant à propos du lancement du CERT.tg a laissé entendre : « Pour profiter sereinement de la digitalisation des services et de l’administration, les Togolais ont besoin d’avoir confiance dans la sécurité du cyberespace. Le CERT-TG renforce cette confiance, en protégeant tous les acteurs du numérique et en participant à la formation d’experts locaux en cybersécurité. Le lancement d’un CERT répond aux meilleurs standards internationaux et prouve notre capacité à réaliser nos ambitions. ».

Avec le lancement du CER.tg, le Togo rejoint ainsi de nombreux Etats disposant d’un CERT et jouera ainsi sa partition en ce qui concerne la sécurisation du cyberespace mondial.

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *