E-gouvernance, le Burkina veut numériser le conseil des ministres.

2 min de lecture

 

Le ministère de l’économie numérique des postes et de la transformation digitale du Burkina-Faso a annoncé dans la journée du mardi 26 janvier 2021 le développement de la plateforme de gestion électronique du conseil des ministres dénommée e-CM. Elle permettra de reproduire d’une manière numérique les différentes étapes de la préparation à la publication du communiqué sanctionnant le conseil des ministres.

Le Burkina-Faso continue ses efforts pour passer à une gouvernance basée sur l’utilisation du numérique. Le mardi 26 janvier 2021, le ministère de l’économie numérique des postes et de la transformation digitale a annoncé la création de l’e-CM, la plateforme numérique du conseil des ministres au sortir d’une séance de travail à laquelle a participé le secrétaire général du gouvernement. La plateforme sera conçue par l’Agence nationale de promotion des TIC (ANPTIC). Elle permettra de reproduire numériquement les différentes étapes d’un conseil des ministres notamment : la préparation, la réunion et la publication du compte rendu sanctionnant la séance.

Déjà en expérimentation auprès des directeurs de cabinet des ministères elle sera ensuite présentée aux plus hautes autorités lors d’un séminaire gouvernemental a affirmé le ministère de l’économie numérique des postes et de la transformation digitale.

Pour Wenceslas Sanou, le Secrétaire général du Gouvernement et du Conseil des Ministres (SGG-CM), « C’est une grande avancée pour l’ensemble du pays ».

L’e-CM rentre ainsi dans la mise en œuvre du projet e-Burkina qui vise à faire du numérique un véritable levier d’une administration plus transparente et plus efficace. Il prévoit également soutenir le développement d’une économie numérique en fournissant des moyens techniques aux initiatives de digitalisation de la gouvernance mais aussi la création et la pérennisation des entreprises digitales.

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *