Togo : des solutions innovantes pour l’e-éducation

2 min de lecture

 

Un système numérique concocté pour l’e-éducation voit le jour au Togo. Dénommé Réseau énergie TIC pour l’éducation (RETICE), il permettra aux apprenants et aux enseignants d’accéder à des contenus sans se connecter à internet.

L’Ecole Supérieure d’Administration et de Gestion Notre Dame de l’Eglise (ESAG-NDE) a servi de cadre le jeudi 21 janvier 2021 à la conférence de presse pour la présentation du projet RETICE au public. Promu par le docteur Victor Agbegnenou, le projet RETICE vise à rendre disponible des ressources didactiques au moyen des technologies de pointes. Concrètement, le dispositif permet sans se connecter à internet d’établir un contact virtuel entre les enseignants et les apprenants.

Le système est formé d’un ensemble de trois composantes notamment les terminaux des enseignants et des apprenants, la plateforme et le réseau.  Pour ce faire, l’installation de caméras est nécessaire. Elles vont permettre de tourner les images des cours qui seront suivis en temps réel ou en différé par les apprenants grâce à une fréquence.   Le promoteur du dispositif, le docteur Agbegnenou a affirmé qu’« Avec une fréquence, on peut couvrir un rayon de 10 à 20 km avec une envergure de 40 km. ». Le projet RETICE fait également appel à l’utilisation des sources d’énergie renouvelable. Il est déjà expérimenté à l’Ecole Supérieure d’Administration et de Gestion, premier établissement à souscrire à cette innovation.

« Nous avons une solution numérique de pouvoir communiquer sans file au sein de l’enceinte de l’établissement », a déclaré le docteur Agbegnenou. Toutefois il revient à l’établissement de choisir l’énergie à utiliser. Pour le promoteur, le coût du dispositif qui sera réservé aux apprenants ne doit pas excéder celui des fournitures.

D’autres avantages du système RETICE est qu’il cible une zone à couvrir. Ainsi, il garantit la protection des données et la confidentialité.

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *