Burkina Faso : La première usine d’assemblage de matériels informatiques voit le jour

2 min de lecture

Le pays des hommes intègres fait un pas de plus dans le domaine de la technologie. La société burkinabè Horizon Industrie collabore avec HAIER, une entreprise chinoise spécialisée dans le domaine de la technologie. Ceci pour la production des appareils informatiques accessibles à la population burkinabè.

Bientôt le Burkina Faso disposera de sa première unité d’assemblage de matériels informatiques. C’est une initiative de « Horizon industries SA », une société jadis spécialisée uniquement dans la vente de matériel informatique. Elle compte désormais investir dans l’assemblage. Les travaux de construction de cette usine sont officiellement débutés le 25 mai 2021 à Ougadougou la capitale du pays dans la zone industrielle de Kossodo. 

Selon Hadja Fatimata Ouattara la ministre de l’Economie numérique, cette unité d’assemblage est « un projet structurant qui va renforcer la transformation digitale dans notre pays en permettant d’accéder aux ordinateurs et autres appareils électroniques à des coûts adaptés au niveau de vie des citoyens burkinabè ».

Ledit projet rentre dans la droite ligne de la politique d’industrialisation du gouvernement burkinabè. « L’ambition du chef de l’Etat en matière de création d’entreprises et d’emplois, mais aussi et surtout sa volonté de consacrer le numérique comme un secteur déterminant dans le développement économique et social du Burkina Faso » a souligné Harouna Kaboré, le ministre en charge de l’industrie.

Les travaux de construction sont prévus à être achevés en fin Octobre 2021 pour un investissement  global de 7,5 milliards de FCFA. « Je compte commencer par les ordinateurs et les téléphones portables et ensuite les réfrigérateurs, les postes téléviseurs et les climatiseurs », a déclaré Inoussa Sawadogo PDG de Horizon industries SA. Pour le PDG, l’entreprise va créer 123 emplois directs et plus de 3000 emplois indirects.

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *