aYo Holding prépare son expansion sur le continent africain

2 min de lecture

La startup de micro-assurance aYo Holding veut s’étendre à d’autres pays sur le continent. La société envisage poser ses valises dans des pays de l’Afrique occidentale, de l’Afrique centrale et de l’Afrique australe.

La startup aYo Holding est une joint-venture née de l’association de la société télécoms MTN et de Momentum Metropolitan, une société qui propose des services d’assurance en Afrique du Sud. Lancée en 2017 en Ouganda, la startup qui dispose à ce jour de plusieurs millions d’abonnés envisage internationaliser ses services notamment à travers des implantations dans des pays dans les sous-région occidentale, centrale et australe du continent.

« Le partenariat avec MTN a vraiment été la clé qui a permis de livrer ce produit. En conséquence, des millions d’Africains ont accès à une assurance-vie et s’y engagent pour la première fois et nous ne pouvons sous-estimer ce que cela signifie pour eux en termes de promotion de l’inclusion financière », a déclaré Marius Botha, PDG de la startup aYo Holding.

La joint-venture est détenue à 75% par la société télécoms MTN. Elle a connu une croissance rapide qui lui a permis de s’imposer dans le secteur de la micro-assurance sur le continent. Elle propose un modèle d’assurance dit « pay as you go », garant d’une flexibilité qui permet aux assurés d’avoir à tout moment la couverture dont ils ont besoin.

La startup aYo Holding est actuellement installée dans des pays comme la Côte d’Ivoire, le Ghana, l’Ouganda et la Zambie. Elle y offre des couvertures d’assurance vie et santé.

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *