« CaPay », une application destinée au paiement de salaires voit le jour au Gabon

2 min de lecture

Ariane Akeret, une jeune entrepreneuse a initié une plateforme pour le paiement des salaires au Gabon. Dénommée « CaPay », elle a été développée pour faciliter le paiement des personnes non bancarisées.

« Suite aux difficultés rencontrées par certains Gabonais non bancarisés pour percevoir leurs salaires, leurs pensions, leurs bourses…, j’ai décidé de mettre en place cette application », a déclaré Ariane Akeret, l’initiatrice du projet « CaPay ». C’est une plateforme numérique destinée à rendre plus facile le paiement des salaires et autres transactions financières, via le mobile money dans un pays où environ 70% de la population n’est pas bancarisée.

Après deux années d’expérience dans le domaine du mobile money, Ariane Akeret a bénéficié dans le cadre de l’opérationnalisation de ce projet, après avoir été sélectionnée à l’issue de l’appel à projets lancé en 2018 par l’institution de Bretton Woods, de l’appui de la Société d’incubation numérique du Gabon (SING) et de la Banque mondiale. Le projet « CaPay » a été rendu officiel en avril 2021 un an après son lancement en mars 2020 dans la capitale gabonaise.

« Pour le cas par exemple des entreprises installées à l’intérieur du pays où il n’y a aucun établissement bancaire, les employés sont parfois obligés de se déplacer d’une ville à une autre avec tous les risques que cela comporte. Pour moi, c’est une réponse au cri de toutes ces personnes qui sont à l’intérieur du pays et qui ont du mal à percevoir leurs salaires », a ajouté Ariane Akeret.

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *