La startup Carry1st investi 6 millions de dollars pour étendre son empreinte sur le maché Africain de jeux mobile

2 min de lecture

L’éditeur de jeux mobiles Carry1st basé en Afrique a levé un financement de 6 millions de dollars soit 3 274 191 600 F CFA pour impacter le marché de jeux mobile sur le continent. Ce financement va contribuer à la mise sur pied de nouveaux projets de jeux répondant aux réalités africaines.

 La start-up sud-africaine Carry1st mise gros pour le marché de jeu mobile en Afrique. Elle ambitionne répondre à la demande croissante de jeux sur le continent en lançant de nouveaux jeux. Elle a à cet effet, levé un fonds d’une valeur de 6 millions de dollars. Cet investissement sera utilisé pour établir de nouveaux partenariats avec des studios de jeux mondiaux ; lancer et étendre son portefeuille de jeux existant ; et, étendre ses équipes de produits, d’ingénierie et de croissance.

Carry1st fournit une solution d’édition complète, gérant la distribution, la localisation, l’acquisition d’utilisateurs, le marketing, l’expérience client et la monétisation pour ses partenaires. Dénommée Carry1st’s Pay1st, elle est une solution fintech intégrée qui consolide les méthodes de paiement populaires dans six pays africains. Elle permet aux clients de payer de la manière qui leur convient.

Le fonds de 6 millions de dollars américains a été rassemblé par Konvoy Ventures, société de capital-risque de jeux vidéo basée au Colorado, avec la participation de Riot Games, Raine Ventures, AET Fund / Akatsuki et TTV Capital.

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *