Le Togo met le numérique au service du secteur éducatif

2 min de lecture

Le gouvernement togolais a jeté les bases de l’élaboration d’une politique nationale d’intégration des technologies de l’information et de la communication dans l’enseignement le mercredi 28 avril dans la capitale. L’information a été rapportée par le site d’information Togo First.

Le gouvernement marque un pas de plus dans ses politiques de digitalisation. Après les Universités publiques, les établissements scolaires vont bientôt bénéficier des outils numériques et ce à travers une politique nationale de promotion des tics initiée par le gouvernement ce mercredi 28 avril 2021 à Lomé. Cette dernière intervient au moment où la lutte contre la propagation de la Covid-19 a accéléré les efforts de numérisation dans les institutions scolaires dans le pays et quelques jours après l’officialisation de l’adhésion du pays à la « Giga initiative », un programme de fourniture de connectivité haut débit aux institutions scolaires à travers le monde piloté conjointement par l’Union Internationale des Télécommunications (UIT) et le Fonds des Nations Unies pour l’Enfance (Unicef).

Cette nouvelle politique qui vise à rendre l’environnement scolaire plus moderne viendra s’appuyer sur les efforts déjà consentis par le gouvernement notamment le lancement il y a trois ans du processus d’implémentation de l’environnement numérique de travail au sein des établissements secondaires, le déploiement de la connexion wifi au sein des universités publiques et récemment, des partenariats noués avec les opérateurs télécoms présents sur le territoire dans le but de faciliter l’intégration des technologies de l’information et de la communication aux programmes d’enseignement.

Si le lancement de cette politique cadre bien avec les objectifs du gouvernement, ceux de faire du pays un hub digital à l’horizon 2025, il n’en demeure pas moins vrai qu’elle servirait à susciter chez les jeunes un engouement pour les métiers du digital, un secteur en constante évolution dans le monde.

 

 

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *