Togo : des lycéens se frottent à la robotique et au codage informatique

2 min de lecture

Les élèves de Niamtougou dans la préfecture de Doufelgou une ville située à 430 km au nord de Lomé ont été initiés du 22 au 24 avril à la robotique et au codage informatique à travers un bootcamp. Cette formation est une initiative de l’association Actions Solidaires de Développement au Togo (ASD-TOGO) en collaboration avec Technologies et Innovations pour le Développement Durable (TIDD).

Les jeunes pousses des établissements secondaires : Lycée de Niamtougou et Lycée Aéroport ont été outillés durant deux jours sur les bases théoriques et pratiques des stem qui englobent les domaines de la science, de la technologie, de l’ingénierie et des mathématiques. L’objectif est de vulgariser l’utilisation de la technologie au sein des communautés. A travers cet atelier, les deux organisateurs ambitionnent contribuer au développement de ladite localité grâce à la science et à la technologie.

Les participants ont reçu des cours pratiques sur les notions théoriques de Mathématiques et physiques. Une initiative qui vient s’ériger en parfaite adéquation avec la nouvelle méthodologie d’enseignement axée sur la dispensation des cours pratiques mis en place par le gouvernement togolais. L’enseignement se construit ainsi sur la base de savoir-faire évalué dans le cadre de la réalisation de tâches pratiques.

Dans le cadre de la conduite du projet, il est prévu l’installation lors de la deuxième phase, des clubs technologiques au sein de ces différents lycées. Et ce avec le soutien des enseignants de Maths, de Physiques et des administrateurs afin de garantir l’importance du projet.

 

Le bootcamp sera déployé plus tard dans d’autres communautés du pays. Les associations ASD-Togo et TIDD ambitionnent ainsi couvrir tout le territoire pour provoquer la démocratisation de la technologie auprès des jeunes au Togo.

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *