Togo : le gouvernement s’étoffe d’un nouveau poste digital

2 min de lecture

La présidence de la République togolaise a officialisé la nomination d’un conseiller en charge des questions relatives à l’économie numérique et au digital. De son nom Marc Dèdèriwè Ably-Bidamon, l’homme aura la lourde tâche d’apporter sa contribution aux différents chantiers numériques en cours.

Le gouvernement togolais met les bouchés doubles en vue de faire du pays un véritable hub digital à l’horizon 2025. Pour ce faire, le chef de l’Etat Faure Essozimna Gnassingbé a procédé à la nomination d’un conseiller présidentiel en charge des questions relatives à l’économie numérique et au digital avec rang de ministre. Il s’agit de Marc Dèdèriwè Ably-Bidamon, précédemment en charge du ministère des Mines et de l’Energie dans le second gouvernement de l’ancien premier ministre Komi Selom Klassou. La nomination de cette nouvelle tête dans l’équipe gouvernementale de dame Victoire Tomegah-Dogbé intervient dans un contexte où le pays pilote d’importants projets axés sur le numérique : notamment l’identification biométrique, la digitalisation des services publics et le déploiement de la fibre optique à travers le pays.

Marc Dèdèriwè Ably-Bidamon est un ingénieur de formation. Il est titulaire d’une maîtrise en Télécommunication obtenue à l’Université de Lille en France, d’un DEA en Electronique et d’un Master en Ingénierie des réseaux de télécommunications. Il a également été directeur général de la société Togo Cellulaire.

Désormais conseiller du chef de l’Etat avec rang de ministre, l’homme tentera de mettre son expertise au service de la feuille de route gouvernementale qui envisage faire du Togo un hub digitale dans la sous-région d’ici 2025.

 

 

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *