Afrique : Les lauréats de la compétition Med’Innovant Africa sont désormais connus

2 min de lecture

La startup camerounaise Agropad et celle malgache GreenNKool ont remporté le concours Med’Innovant Africa 2020-2021. Il s’agit d’une compétition organisée par l’Établissement public d’aménagement Euroméditerranée (EPAEM). Elle est dédiée aux projets urbains inspirants pour une « ville africaine durable et résiliente ».

Parmi les 183 startups provenant de 27 pays africains qui ont participé à la deuxième édition du concours Med’Innovant Africa, ce sont les jeunes entreprises camerounaise et malgache Agropad et GreenNKool qui ont été récompensées. Euroméditerranée, la structure organisatrice de ce concours ambitionne poursuivre sa politique d’ouverture en direction du continent africain par l’accompagnement des projets de start-ups africaines investies dans la production de solutions urbaines novatrices. Cette année, le concours s’est axé sur la résilience territoriale.

« Dans un contexte de crise sanitaire, économique et environnementale mondiale, il semble primordial de construire ensemble une réponse collective aux problématiques de développement et d’aménagement des territoires pour qu’ils soient capables de surmonter les chocs de demain », a déclaré  Hugues Parant, Directeur Général d’Euroméditerranée

L’entreprise AgroPad est spécialisée dans l’agronomie. Elle offre aux agriculteurs, la possibilité de maîtriser l’irrigation de leur exploitation agricole à distance, depuis un téléphone portable, grâce à une application qui fonctionne avec ou sans connexion Internet. Elle permet d’actionner à distance un automate par l’envoi de SMS. Le concept ayant séduit le jury, elle a ainsi remporté le prix Coup de Cœur qui lui donne droit à une dotation en numéraire de 2 500 euros.

Le prix du Jury est revenu à GreenNKool. Elle est une startup active dans la sensibilisation au tri sélectif et à la valorisation des déchets dans les communautés défavorisées de son île. Elle propose différentes activités culturelles et artistiques, ainsi que des ateliers et des cours gratuits, tous sur le thème du développement durable. Elle a reçu un financement de 7 000 euros.

 

Les deux lauréats ont battu à la finale les entreprises SenVitale du Sénégal, MessiBat International du Cameroun et MAMIAM du Maroc.

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *