Vodacom et AUDA-NEPAD collaborent pour déployer mVacciNation, une plateforme numérique sur le continent

2 min de lecture

Vodacom Group a annoncé le 12 avril s’allier à l’Agence de développement de l’Union africaine pour développer une plateforme technologique mobile pouvant gérer les rendez-vous de vaccination et les stocks de vaccins à travers le continent. L’infrastructure numérique va être déployée dans 55 pays après des essais réussis en Afrique du Sud, au Mozambique, en Tanzanie et au Nigéria.

Le groupe Vodacom spécialisé dans les télécommunications et l’Agence de développement de l’Union africaine encore appelée AUDA-NEPAD s’investissent dans le déploiement d’une plateforme technologique mobile dénommée mVacciNation. Elle a été mise en place par Mezzanine, une filiale du groupe Vodacom.  L’objectif est non seulement d’accélérer la vaccination contre la Covid-19 mais aussi de « stimuler la transformation numérique de l’Afrique et renforcer la résilience pour le monde post-COVID. ».

L’extension de la boîte à outils numérique, mVacciNation aux 55 pays africains rentre dans le cadre du premier projet d’un partenariat public-privé entre le groupe Vodacom et AUDA-NEPAD. « Rendre notre plate-forme mVacciNation disponible à tous les pays africains améliorera considérablement l’infrastructure de santé numérique du continent à long terme. Notre contribution améliorera la capacité des pays africains dans cette pandémie et au-delà pour la distribution, la gestion et la surveillance des vaccins, même dans des contextes aux ressources limitées.  » a souligné Shameel Joosub, PDG de Vodacom Group.

Un webinaire organisé par les deux partenaires pour les Etats membres de l’Union africaine est également prévu pour le 21 avril 2021 dans le but de partager les expériences et les leçons apprises dans le déploiement de mVacciNation. 

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *