Afrique, de la connectivité par ballon stratosphérique.

2 min de lecture


Google Al et Loon ont développé un nouveau système de renforcement-learning (apprentissage renforcé) basé sur l’intelligence artificielle pour guider les ballons stratosphériques. Ceci pour améliorer la connectivité sur le continent africain.
L’Afrique fait de plus en plus l’objet de terrain d’expérimentation pour de nombreuses innovations technologiques. Google Al en collaboration avec Loon, toutes deux filiales du géant américain de la technologie Alphabet, ont annoncé avoir développé un système innovant de renforcement-learning ou apprentissage renforcé. Ce nouveau système dédié au pilotage des ballons stratosphériques est développé sur la base de l’intelligence artificielle. Il vient ainsi remplacer l’ancien système de guidage développé par les hommes au cours de la précédente décennie.
Cette innovation, la première du genre en ce qui concerne le domaine de la navigation spatiale, va permettre aux ballons stratosphériques qui en sont équipés, de faire constamment des calculs afin d’orienter leurs trajectoires respectives et ainsi améliorer leurs rendements. Pour l’instant, le projet est en phase d’expérimentation au Kenya. Selon l’entreprise Loon « chacun de ces ballons à partir de 20 km au-dessus de la terre peuvent couvrir une zone d’environ 20 km de diamètre et desservir environ mille utilisateurs sur le terrain grâce à une connexion LTE. », lit-on sur le site ZDNet.fr.
Avec ce nouveau système, les deux partenaires espèrent fournir en Afrique une connectivité de bonne qualité.
#Google Al & Loon
#Afrique IT

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *