Togo : Sam Kodo confectionne des drones aux services de la médecine et de l’agriculture

2 min de lecture

Le Togolais Sam Kodo a révélé le 24 mars 2020 au public les nouvelles inventions de sa startup Saabbtech. Elle a conçu des drones pour ravitailler des centres hospitaliers en poches de sang, des drones agricoles et des drones pulvérisateur de capacité de charges de 10 à 15 litres.

Bientôt des drones ravitailleurs de sang et de médicaments seront mis en service au Togo. Tel est la vision de Sam Kodo, jeune inventeur togolais à travers ses nouvelles conceptions. Il a procédé à l’exposition de ces nouveaux chefs-d’œuvre le 24 mars 2021 au grand public.

« Dès que nous obtiendrons l’autorisation, nos drones UAV VTOL-TRICOPTER, TILT-ROTOR transporteront les poches de sangs et médicaments en faisant un aller-retour au-dessus de la ville de Lomé et Atakpamé grâce au GPS afin de ravitailler les hôpitaux ou centres hospitaliers précis », a souligné Sam Kodo.

En plus de ces derniers, le jeune entrepreneur a également présenté des drones agricoles servant à la collecte de données visuel dans le but de diagnostiquer l’état de santé d’une ferme agricole et des drones pulvérisateur ayant une capacité de charge de 10 à 15 litres.

Sam Kodo s’occupe lui-même de la conception de ses différents drones du design à la programmation. Fondateur de la startup infinite Loop spécialisée dans la conception des ordinateurs à faible coût pour les élèves et étudiants, Sa start-up opère aussi dans l’intelligence artificielle à travers les robots, les smartbags et les jeux vidéo selon nos confrères de « Tech en Afrique ». Il est de la vingtaine et est titulaire d’un diplôme en Sociologie. En 2013 il remporte le premier prix au « Forum des Jeunes Entrepreneurs ». Avec ce prix, il devient alors l’un des jeunes inventeurs les plus talentueux du Togo.

Depuis ce temps, les récompenses et les distinctions s’enchaînent. Sélectionné pour le Mandela Washington Yali 2015, Sam Kodo a remporté aux USA le prix African Development Foundation (USADF) pour avoir créé un ordinateur à faible coût alimenté par l’énergie solaire. En 2018, il remporte le prix du coup de Cœur du Jury au Maroc avec son Robot VT-Bot qui est un enseignant virtuel à même de donner des cours à distance.

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *