La plateforme “50 Millions de femmes africaines ont la parole” est lancée au Togo

2 min de lecture

Le Togo a accueilli jeudi 18 mars 2021, “50 Millions de femmes africaines ont la parole”, une plateforme mise en place par la Banque Africaine de Développement pour contribuer au développement des femmes entrepreneures africaines.

L’initiative “50 Millions de femmes africaines ont la parole” se veut un réseau social professionnel qui vient au secours des femmes entrepreneures. Initiée par la BAD, elle servira à “contribuer à l’autonomisation économique des femmes en fournissant une plateforme de réseautage qui leur permettrait d’accéder à l’information sur les services financiers et non financiers. Le projet vise plus spécifiquement à créer une plateforme pour l’amélioration des capacités des femmes entrepreneures à travailler en réseau et à partager des informations, et à accéder aux services financiers”. Il a été financé à hauteur de 14 millions de dollars soit 7 727 108 200 F CFA par la même institution financière.

La plateforme devrait mobiliser de millions de femmes opératrices économiques provenant de trois communautés économiques régionales notamment le Marché commun de l’Afrique de l’Est et de l’Afrique australe (COMESA), la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) et la Communauté de l’Afrique de l’Est (EAC). Elles sont chargées de la mise en œuvre de ce projet. 

Le projet 50 MAWSP est fonctionnel dans 38 pays africains. Pour plus d’informations, veuillez suivre le lien ci-après. www.wonenconnect.org ou sur mobile android ou encore Ios.

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *