Lutte contre la désinformation sur les vaccins anti Covid-19, Google accorde un financement à Africa Cheik

1 min de lecture

Le géant américain du web, Google a lancé au cours du mois de janvier 2021, une initiative pour soutenir la lutte contre la prolifération des infox. Elle a permis d’octroyer un financement à plusieurs organismes dont l’organisation africaine de lutte contre la désinformation, Africa Cheik.

L’entreprise américaine Google s’engage aux côtés de la presse pour lutter contre la désinformation sur la Covid-19. Pour ce faire, la Google News Initiative (GNI) a retenu onze projets dont celui proposé par Africa Cheik. Seul récipiendaire du continent africain, le projet soumis par l’organisation Africa Cheik va bénéficier d’un financement qui sera débloqué par le mécanisme GNI Vaccine Counter Misinformation Open Fund. Lancée en janvier dernier, l’initiative vise à lutter contre la prolifération drastique des infox sur les vaccins anti Covid-19 surtout dans les parties du monde qui peuvent faire l’objet de ciblage.

C’est en tout 74 pays qui ont été représentés à travers les 309 candidatures soumises. Ces dernières ont été minutieusement examinées par une équipe de projet composée 17 membres. Un jury d’experts a ensuite sélectionné les candidats finaux parmi les meilleurs projets identifiés lors des étapes précédentes

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *