UE/Afrique : le projet EO Africa voit le jour pour résoudre les problèmes de digitalisation

2 min de lecture

L’Union européenne souhaite contribuer à la digitalisation du continent africain. La commission de l’Union Européenne a suggéré récemment un partenariat afro-européen dans le but de concrétiser cette vision. L’accent sera mis sur l’observation de la terre (OT) depuis l’espace durant la mise en œuvre de ce projet.

L’initiative EO Africa (Earth Observation Africa) se veut être un cadre africain pour la recherche, l’innovation, les communautés et les applications. Elle contribuera à l’accès et à l’utilisation de manière impartiales des données et permettra de surmonter le réseau de faible débit et le déficit d’infrastructure existant en Afrique. L’observation de la terre (OT) est un procédé qui utilise une technologie numérique primordial pour la fourniture des informations afin d’élaborer des politiques et prendre des décisions fondées.

 

Ce projet rentre dans le cadre de la stratégie de digitalisation de l’Afrique initié par l’Europe. Les besoins des utilisateurs africains en termes de connectivité ont motivé la mise en place de cette initiative. L’objectif est d’assurer l’essor d’une ère numérique en l’espace de plus d’une décennie. Le projet vise le long terme et repose sur les 17 années d’expérience de ESA Tiger et son réseau d’experts. Une expérience assez probante qui va favoriser une utilisation pérenne de l’OT en Afrique.

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *