Orange lance la onzième édition de son prix dédié à l’entrepreneuriat social

2 min de lecture

L’opérateur de téléphonie mobile Orange a procédé au lancement le mardi 09 mars du Prix de l’Entrepreneur Social en Afrique et au Moyen-Orient (POESAM). L’initiative est dédiée aux startups basées sur les TIC.

L’opérateur télécoms Orange veut soutenir le développement sur le continent en Afrique. Pour ce faire, il a lancé le mardi 09 mars 2021 le Prix de l’Entrepreneur Social en Afrique et au Moyen-Orient (POESAM). Il vise à récompenser les initiatives innovantes basées sur les TIC susceptibles d’améliorer les conditions de vie des populations dans plusieurs domaines notamment : l’éducation, la santé, l’agriculture, le paiement mobile ou encore le développement durable.

Le concours est réservé à tout étudiant, salarié ou entrepreneur de toute nationalité ayant plus de 21 ans et dont l’initiative est vieille de moins de trois ans. Les candidatures sont reçues jusqu’à la date du 04 juin 2021. Pour postuler veuillez soumettre votre projet en suivant le lien https://startup.orange.com/fr/poesam-2/poesam-deposez-votre-candidature/.

La compétition se déroulera en deux étapes : une première étape nationale qui récompensera trois lauréats dans chaque pays, puis une étape internationale pendant laquelle les lauréats nationaux seront confrontés à des concurrents venus des pays de l’Afrique et du Moyen-Orient où la société  est présente. Orange récompensera ensuite trois lauréats internationaux. Ces derniers recevront respectivement du premier au troisième en plus des récompenses au niveau national, des prix d’une valeur de 25 000€, 15 000€ et 10 000€ et bénéficieront d’un accompagnement personnalisé dispensé par des professionnels de la création et du financement des jeunes entreprises.

 

Par cette initiative, la société Orange réaffirme son engagement pour le développement en Afrique. La société décernera cette année un quatrième prix : le Prix Féminin International d’une valeur de 20 000€ pour récompenser soit une femme porteuse d’un projet, ou soit un projet proposant une solution technologique qui améliore les conditions de vie des femmes comme l’autonomisation des femmes, la création ou la préservation des emplois, la collecte de données sur le genre, ou encore l’inclusion numérique et l’inclusion financière.

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *